Recherche

Avis(s)

Nous avons repris la plupart de nos activités. Toutefois, compte tenu de la situation liée à la COVID-19, nous évaluerons toute nouvelle demande en fonction de son degré d’urgence et de sa date de réception. En procédant ainsi, nous pouvons servir nos clients de manière équitable. Aussi, prenez note que les délais de réponse pourraient être plus longs qu’à l’habitude.

Nous nous excusons des inconvénients que cela pourrait occasionner et vous remercions de votre compréhension. Veuillez consulter notre site Web régulièrement pour obtenir les dernières mises à jour au sujet de nos services.

Table


Image - Table
Pour © contacter :
Musée acadien de l'Université de Moncton
Tous droits réservés.
Nom de l'objet : Table
Matériaux : Bois
métal
Numéro d'accession : 51.12.25
Description : Cette table intègre deux styles très populaires dans l'histoire récente de la conception de meubles. La caractéristique la plus remarquable de cette table tient sans doute au motif en spirale des quatre pattes, ainsi que les traverses en " I " qui relient les pattes. Ces deux styles (la spirale et les traverses) sont représentatifs de la renaissance élisabéthaine des années 1850-1915. Même si ce style était beaucoup moins populaire en Amérique du Nord qu'en Angleterre, on l'a surtout observé sur le continent américain dans les meubles en noyer, en acajou et en bois de rose. Jusqu'à la fin du 19e siècle et au début du 20e siècle, l'influence élisabéthaine a persisté dans le mobilier domestique, en particulier dans le mobilier décoratif. L'autre influence pour la conception apparente de cette table est également contemporaine au style de la renaissance élisabéthaine. Il s'agit du style connu sous le nom de renaissance baroque (1885-1914), aussi caractérisé par ses ornements en spirale. — cela s'ajoute les pieds à bouts arrondis qui terminent les pattes de la table. — l'origine, ce style est apparu en France au 17e siècle, sous le règne de Louis XIV. C'est un design reconnu en particulier pour sa grande symétrie et son style imposant. Les entrejambes et les traverses qui relient les pattes de la table sont habituellement façonnées à la manière de monuments, tandis que les pattes ont l'apparence de colonnes ou sont modelées en spirale. En Angleterre et en Amérique du Nord, ce genre de design est connu comme le style William et Mary.
Commentaires : Ayant appartenu à M. Emile Lauvrière, M. Lauvrière lui-même qui l'a donné à l'Université Saint-Joseph en 1951. In : M. Emile Lauvriere (Autobiographie) Université Saint-Joseph, 1952 " .L'été dernier, il eut la générosité de céder à l'Université Saint-Joseph une partie de sa bibliothèque, ses notes manuscrites et sa table de travail. Cette table, qui l'a vu dépenser de longue heures à écrire les divers chapitres de notre histoire, formera pour nous un précieux souvenir et nous redira le long attachement d'une vie consacrée à notre petit peuple. " (p.5 et p. 6)
Établissement : Musée acadien de l'Université de Moncton
Ville de l'établissement : Moncton
Province de l'établissement : Nouveau-Brunswick
Site web de l'établissement : http://www.umoncton.ca/umcm-maum   Facebook-Musée acadien de l'Université de Moncton  Twitter-Musée acadien de l'Université de Moncton 

Coordonnées de cette page web

Date de modification :