Avis(s)
  • Nous avons repris la plupart de nos activités. Toutefois, compte tenu de la situation liée à la COVID-19, nous évaluerons toute nouvelle demande en fonction de son degré d’urgence et de sa date de réception. En procédant ainsi, nous pouvons servir nos clients de manière équitable. Aussi, prenez note que les délais de réponse pourraient être plus longs qu’à l’habitude.

    Nous nous excusons des inconvénients que cela pourrait occasionner et vous remercions de votre compréhension. Veuillez consulter notre site Web régulièrement pour obtenir les dernières mises à jour au sujet de nos services.

chapeau
Cap


Image - chapeauCap
Pour © contacter :
Montreal Holocaust Museum / Musée de l'Holocauste Montréal
Tous droits réservés.
Nom de l'objet : chapeau
Cap
Catégorie de l'objet : Vêtements et accessoires
Personal Artifacts
Sous-catégorie de l'objet : Clothing, Headwear
Coiffure
Matériaux : fabric, cotton
wool
fibre, coton
fibre, laine
Numéro d'accession : 2015.32.03
Municipalité d'origine : Auschwitz-Birkenau
Auschwitz-Birkenau
Province d'origine : Petite-Pologne
Lesser Poland
Pays d'origine : Poland
Pologne
Date de début de production : 1940; 1940 po
Date de fin de production : 1945; 1945 an
Commentaires : Ladislau Müller (Louis Miller) is born on January 22nd 1925 in Oradea, Romania from an austrian father, Karol Chaim Müller, and a slovak mother from Bratislava named Bella Grossman. He had three brothers: Arthur, Gabriel and Ernest. Arrested by Hongarians in May 1944, 19 years old Ladislau is deported at Auschwitz-Birkenau where he will be selected for forced labor because of his mecanic skills. His identification number is then A12801. In January 1945 he is forced on a three months death march from Auschwitz to Buchenwald, Germany with his younger brother that will be kill during the march. After the liberation, Ladislau leave for France where he studies engineering in Paris. He then come to Canada circa September 1949 where he work as a mecanic and typewriter reparator. The uniform is the only object that he kept after the liberation and his wife, Cecile Miller, gave it to the museum after his death in 2009.;Ladislau Müller (Louis Miller) est né le 22 janvier 1925 d'un père autrichien et d'une mère slovaque à Oradea en Roumanie. Avec son père et ses trois frères, Arthur, Gabriel et Ernest, Louis est arrêté par des Hongrois en mai 1944 et déporté au camp de concentration d'Auschwitz-Birkenau alors qu'il n'a que 19 ans. Il est assigné aux travaux forcés en raison de son expérience en mécanique. En janvier 1945, il doit participer à une marche de la mort entre Auschwitz et le camp de Buchenwald, en Allemagne. Trois mois ont été nécessaires pour se déplacer dans le froid de l'hiver et son plus jeune frère est tué durant cette marche. À la libération, Louis Miller part pour la France où il étudie l'ingénierie à Paris avant d'immigrer au Canada en septembre 1949. Cet uniforme est le seul objet qu'il a conservé après la libération. Sa femme, Cécile Miller, en a fait don au Musée après la mort de Louis en 2009.
Hauteur : 7,5
Longueur : 20,4
Largeur : 17,4
Unité de mesure linéaire : cm;cm
Nombre d'objets : 1
Établissement : Montreal Holocaust Museum / Musée de l'Holocauste Montréal
Ville de l'établissement : Montréal
Province de l'établissement : Québec
Site web de l'établissement : http://www.mhmc.ca  Facebook-Montreal Holocaust Museum / Musée de l'Holocauste Montréal  YouTube-Montreal Holocaust Museum / Musée de l'Holocauste Montréal

Coordonnées de cette page web
Date de modification: