Avis(s)
  • Nous avons repris la plupart de nos activités. Toutefois, compte tenu de la situation liée à la COVID-19, nous évaluerons toute nouvelle demande en fonction de son degré d’urgence et de sa date de réception. En procédant ainsi, nous pouvons servir nos clients de manière équitable. Aussi, prenez note que les délais de réponse pourraient être plus longs qu’à l’habitude.

    Nous nous excusons des inconvénients que cela pourrait occasionner et vous remercions de votre compréhension. Veuillez consulter notre site Web régulièrement pour obtenir les dernières mises à jour au sujet de nos services.

poupée
Doll


Image - poupéeDoll
Pour © contacter :
Montreal Holocaust Museum / Musée de l'Holocauste Montréal
Tous droits réservés.
Nom de l'objet : poupée
Doll
Catégorie de l'objet : Sport et divertissement
Recreational Artifacts
Sous-catégorie de l'objet : Jouet
Toy
Matériaux : papier mâché
peinture
Fabric
cotton
straw
vinyl
paint
fibre
plastique,vinyle
Numéro d'accession : 2016.16.01
Municipalité d'origine : Nitra?
Nitra?
Province d'origine : Nitra
Nitra
Pays d'origine : Slovakia
Slovaquie
Date de fin de production : 1942 c; 1942
Commentaires : Daisy Gross was born on April 20, 1939, in Nitra, Slovakia. Her father, Alexander Leier, was born on April 28th, 1896 in Cernovice, Czechoslovakia and her mother, Olga Deutsch, was born on April 20th, 1909 in Javorník, Czechoslovakia. The two were married in 1927. Alexander was the CEO of a sugar refinery in Nitra owned by the Barons von Richthofen. After German occupation in 1940, Alexander's position conferred the family with a quasi-protected status, as he provided sugar and coffee to the German forces. The family had a maid called Antonia Nicodemova, who Daisy called Tonka. When Daisy was about three years old, Antonia, with the help of her (Antonia's) mother, handcrafted a doll for her. The clothes are a replica of the traditional dress from that region of Slovakia. Daisy was attached to this doll and named it Toniška. In 1943, Alexander arranged for Daisy to go into hiding. Daisy was placed in hiding in Solcany, Slovakia. Daisy recalls that while she lived in hiding, the doll was her only friend and confidant. Alexander and Olga hid in a bunker built by a local engineer to hide Jews. They were discovered after the Nazis captured Eugen Deustch, Olga's father, the two being deported to Auschwitz-Birkenau. Available evidence shows that Olga died in Flossenbürg camp on November 12th, 1944. Before capture, Alexander helped many Slovakian Jews by providing money and false documentation to help them leave Europe. In Solcany, Daisy lived with Antonia and Antonia's mother. After staying there for some time, Antonia and Daisy relocated to Šoporna, Slovakia, where Antonia pretended that Daisy was her illegitimate child. They remained in Šoporna until the end of the war, returning to Nitra after liberation to discover that Daisy's parents had been killed. Rosa and Maria Leier eventually came to Solcany and took Daisy to live with them in Hungary. Daisy left Hungary during the 1956 revolution, arriving in Canada in January 1957 on the S.S. Colombia. Despite having a visa for Toronto, she stayed in Montreal, first finding employment as a maid and then as a nurse. She eventually married and had two children.;Cette poupée appartenait à Daisy Gross (Leier), née le 20 avril 1939 à Nitra en Slovaquie. Ses vêtements ont été faits à la main par sa domestique, une femme non-juive nommée Antonia Nicodemova, que Daisy surnommait Tonka. Ceux-ci ont été réalisés dans le style des vêtements traditionnels de la région. Daisy aimait sa poupée et l'a appelée Toniška. Malgré l'invasion allemande, la famille jouit d'une protection relative en raison de l'emploi de son père (il était le PDG d'une raffinerie de sucre). Vers 1943, âgée de 4 ans, Daisy est envoyée par ses parents se cacher avec Antonia dans la famille de cette dernière à Solcany. Elles vont ensuite se cacher dans un second village, Šoporna, où elles sont demeurées jusqu'à la libération. Daisy retourne dans sa ville natale après la guerre, mais apprend la mort de ses parents. Ceux-ci s'étaient cachés dans un bunker, mais ont été découverts par les nazis et déportés. Ils ont été tués dans ces camps de concentration. En 1946, les tantes de Daisy, Rosa et Maria Leier, l'amènent en Hongrie, mais elles quitteront ce pays en 1956 dans le chaos de la révolution hongroise. En janvier 1957, elles immigrent au Canada à bord dy S. S. Colombia et s'installent à Montréal où Daisy se mariera et aura deux enfants.
Hauteur : 8,8
Longueur : 50,5
Largeur : 23
Unité de mesure linéaire : cm;cm
Nombre d'objets : 1
Établissement : Montreal Holocaust Museum / Musée de l'Holocauste Montréal
Ville de l'établissement : Montréal
Province de l'établissement : Québec
Site web de l'établissement : http://www.mhmc.ca  Facebook-Montreal Holocaust Museum / Musée de l'Holocauste Montréal  YouTube-Montreal Holocaust Museum / Musée de l'Holocauste Montréal

Coordonnées de cette page web
Date de modification: