Recherche

Avis(s)

Nous avons repris la plupart de nos activités. Toutefois, compte tenu de la situation liée à la COVID-19, nous évaluerons toute nouvelle demande en fonction de son degré d’urgence et de sa date de réception. En procédant ainsi, nous pouvons servir nos clients de manière équitable. Aussi, prenez note que les délais de réponse pourraient être plus longs qu’à l’habitude.

Nous nous excusons des inconvénients que cela pourrait occasionner et vous remercions de votre compréhension. Veuillez consulter notre site Web régulièrement pour obtenir les dernières mises à jour au sujet de nos services.

fléau


Image - fléau Image - fléau
Pour © contacter :
Centre d'interprétation du Moulin Bernier
Tous droits réservés.
Nom de l'objet : fléau
Catégorie de l'objet : Outils et équipement pour les matériaux
Sous-catégorie de l'objet : O&É, agriculture
Discipline : minoterie
Matériaux : bois
métal
peau, cuir
Technique de fabrication : attaché
taillé
percé
cloué
Numéro d'accession : 2003.5
Municipalité d'origine : Courcelles
Province d'origine : Québec
Pays d'origine : Canada
Continent d'origine : Amérique du Nord
Municipalité d'utilisation : Courcelles
Province d'utilisation : Québec
Pays d'utilisation : Canada
Culture : canadien
Date de fin de production : 1900 an
Période : 4e quart du 19e siècle ?
Description : Deux bâtons de bois troués au bout de dimension inégale liés l'un à l'autre par une courroie de cuir.
Commentaires : Fabrication artisanale. Cet objet a été trouvé par M. Louis Paquet dans une grange effondrée. Louis en a fait don au Moulin. Le fléau ou flo comme disaient les anciens servait à séparer les grains de céréales ou les pois et fèves, de la tige ou paille. On a battu au fléau jusque dans les années 50 car certains anciens peuvent encore en témoigner. Les entrevues avec des témoins de l'histoire du coin nous révèlent que lorsque les gens battaient les céréales avec le fléau, ils ne chantaient pas comme les esclaves noirs des grandes plantations du sud des États-Unis. Au contraire, ce travail était tellement ardu que les gens sacraient de dire M. Benoît Poulin.
Fonctions : Battage des céréales. Opération qui vise à séparer manuellement le grain de céréale de la tige
Date de fin de service : 1925 an
Principes de fonctionnement : Le manche, le bâton le plus long, est élevé au dessus de la tête du batteur et, d'un mouvement de celui-ci, le bâton le plus court frappe alors horizontalement la tige. Le choc répété permet de séparer les grains de la céréale.
Longueur : 185
Diamètre extérieur : 5
Unité de mesure linéaire : cm
Nombre d'objets : 1
Établissement : Centre d'interprétation du Moulin Bernier
Ville de l'établissement : Courcelles
Province de l'établissement : Québec
Site web de l'établissement : http://auxrivesdutemps.com/ 

Coordonnées de cette page web

Date de modification :