Recherche

Avis(s)

Nous avons repris la plupart de nos activités. Toutefois, compte tenu de la situation liée à la COVID-19, nous évaluerons toute nouvelle demande en fonction de son degré d’urgence et de sa date de réception. En procédant ainsi, nous pouvons servir nos clients de manière équitable. Aussi, prenez note que les délais de réponse pourraient être plus longs qu’à l’habitude.

Nous nous excusons des inconvénients que cela pourrait occasionner et vous remercions de votre compréhension. Veuillez consulter notre site Web régulièrement pour obtenir les dernières mises à jour au sujet de nos services.

mortier


Image - mortier Image - mortier Image - mortier
Pour © contacter :
Centre d'interprétation du Moulin Bernier
Tous droits réservés.
Nom de l'objet : mortier
Artiste ou artisan : Paquet, Louis
Catégorie de l'objet : Outils et équipement pour les matériaux
Sous-catégorie de l'objet : O&É, alimentation : préparation et conservation des aliments
Discipline : minoterie
Matériaux : bois
Technique de fabrication : taillé
Numéro d'accession : 2003.6.1-2
Municipalité d'origine : Courcelles
Province d'origine : Québec
Pays d'origine : Canada
Continent d'origine : Amérique du Nord
Municipalité d'utilisation : Courcelles
Province d'utilisation : Québec
Pays d'utilisation : Canada
Culture : canadien
Date de fin de production : 2003
Période : 1er quart du 21e siècle
Description : Récipient de bois à fond demi-sphérique dans lequel se place un bâton de bois avec une boule à son extrémité et nommé pilon.
Commentaires : Ce mortier est grandement inspiré d'un mortier qui a été prêté par le Musée de la civilisation de Québec pour une exposition au Moulin Bernier. Cette collection d'artéfacts d'origine iroquoise nous rappelle que les Abénaquis qui vivaient et surtout passaient par nos cantons étaient contrairement aux Iroquois des semi-nomades. Les Iroquois étaient sédentaires, cultivateurs, cueilleurs, pêcheurs et chasseurs. Les Abénakis n'étaient sédentaires que l'été le temps de cultiver le mais, les pois et les haricots. L'hiver, les villages abénaquis se vidaient. Chaque famille ou clan montait alors vers leur territoire de chasse. Ainsi, fort probablement, le bassin hydrographique de la rivière aux Bluets accueillait-il une famille qui y vivait chaque hiver de chasse notamment à l'orignal et au caribou des bois. De semblables mortiers et pilons sont encore presque quotidiennement utilisés à travers le Monde en ce début du XXIe siècle; notamment en Afrique, en Asie et Océanie, en Amérique latine ou des millions de femmes doivent encore utiliser cette technologie primitive pour nourrir leur famille par la fabrication de farine de mil, millet, manioc, blé, maïs, de riz, qui demeure l'élément de base de l'alimentation sous forme généralement de galettes, tortillas,..
Fonctions : Broyer manuellement le grain des céréales pour le transformer en farine.
Date de début de service : 2003
Principes de fonctionnement : Le grain est déposé dans le mortier et il est ensuite écrasé avec le pilon. Cette action est répétée jusqu'à l'obtention de la farine.
Hauteur : 50
Diamètre extérieur : 38
Unité de mesure linéaire : cm
Nombre d'objets : 1
Nombre de parties composantes : 2
Nom des parties composantes : mortier
pilon
Établissement : Centre d'interprétation du Moulin Bernier
Ville de l'établissement : Courcelles
Province de l'établissement : Québec
Site web de l'établissement : http://auxrivesdutemps.com/ 

Coordonnées de cette page web
Date de modification :