Avis(s)

Nous avons repris la plupart de nos activités. Toutefois, compte tenu de la situation liée à la COVID-19, nous évaluerons toute nouvelle demande en fonction de son degré d’urgence et de sa date de réception. En procédant ainsi, nous pouvons servir nos clients de manière équitable. Aussi, prenez note que les délais de réponse pourraient être plus longs qu’à l’habitude.

Nous nous excusons des inconvénients que cela pourrait occasionner et vous remercions de votre compréhension. Veuillez consulter notre site Web régulièrement pour obtenir les dernières mises à jour au sujet de nos services.

navette


Image - navette
Pour © contacter :
Musée des maîtres et artisans du Québec
Tous droits réservés.
Nom de l'objet : navette
Catégorie de l'objet : Objets de communication
Sous-catégorie de l'objet : Objet de cérémonie
Objet lié à l'encensement
Objet religieux
Matériaux : métal, argent
Technique de fabrication : coupé
moulé
assemblé
soudé
soufflé
Numéro d'accession : 1983.53
Nom de la collection : collection permanente
Pays d'origine : France
Continent d'origine : Europe
Culture : français
Groupe religieux : religieux
Date de début de production : 1700 po
Date de fin de production : 1799 an
Période : 18e siècle
Description : Récipient ovale en métal reposant sur un pied hexagonale aux arrêtes arrondies et couvert d'une partie fixe sur une moitié et d'une partie mobile sur une deuxième moitié, fixée à des charnières, au centre. Ces deux parties sont décorées du même motif végétal représentant une sorte de cartouche entouré de volutes esquissées. Le pourtour de la navette comme celui du pied est strié de petites rainures régulières formant des pétales.
Commentaires : L'usage de l'encens destiné a purifier l'air est attesté dans la liturgie catholique dès le 2e siècle. Lors de certaines cérémonies ainsi que pendant la messe, on encense les fidèles, le clergé et certains objets du culte. Lors des messes solennelles, le prêtre bénit l'encens puis encense les oblats puis l'autel. L'encensement se fait à l'aide d'un encensoir, récipient en métal suspendu à une chaînette et dont le couvercle ajouré laisse passer la fumée des grains d'encens que l'on y fait brûler sur des braises. Lorsqu'ils ne sont pas utilisés, ceux-ci sont conservés dans une navette, récipient qui tire son nom de sa forme, ressemblant à celle de la coque d'un bateau. Cette forme se fixe au 13e siècle puis se généralise durant les deux siècles suivants. Il est très fréquent que le couvercle plat qui vient fermer la coupe ne soit qu'une moitié mobile tandis que l'autre est fixe, tel qu'on le voit ici. Cet objet a appartenu au peintre, cinéaste et ethnologue Jean Palardy (1905-1991). Intéressé par le patrimoine canadien celui-ci s'est constitué une importante collection d'œuvres d'art ou d'artisanat qu'il achète au gré de ses voyages et recherches professionnelles. Si l'on connaît le nom de leur dernier propriétaire, le mode d'acquisition suivi par Jean Palardy et le manque d'informations sur sa collection nous empêchent souvent de connaître l'origine exacte et de retracer l'histoire matérielle des objets qui lui ont appartenu.
Fonctions : contenant pour grains d'encens
Hauteur : 7
Longueur : 14
Largeur : 7
Unité de mesure linéaire : cm
Nombre d'objets : 1
Sujet ou image : végétal
Événements, lieux, personnes : Nouvelle-France
Palardy, Jean (1905-1991)
Établissement : Musée des maîtres et artisans du Québec
Ville de l'établissement : Montréal, arrondissement Saint-Laurent
Province de l'établissement : Québec
Site web de l'établissement : http://www.mmaq.qc.ca   Facebook-Musée des maîtres et artisans du Québec  YouTube-Musée des maîtres et artisans du Québec

Coordonnées de cette page web
Date de modification :