Recherche

tenue cérémonielle


Nom de l'objet : tenue cérémonielle
Catégorie de l'objet : Moyens d'expression
Sous-catégorie de l'objet : Attribut
Matériaux : fibre, polyester
fibre, soie
métal
Technique de fabrication : industriel
Numéro d'accession : 2021.112.9.1-2
Municipalité d'utilisation : Coaticook
Province d'utilisation : Québec
Pays d'utilisation : Canada
Continent d'utilisation : Amérique du Nord
Groupe religieux : catholicisme
Date de fin de production : 1950 c
Description : Tenue cérémonielle sous forme de longue robe à manches longues de couleur gris foncé agrémentée de noir. Celle-ci est portée durant une initiation.
Commentaires : Les Chevaliers de Colomb de Coaticook fêtent leur 100e anniversaire en 2020. L’Ordre des Chevaliers de Colomb a été fondé à New Haven, Connecticut, par un tout jeune prêtre de 29 ans, l’abbé Michael J. McGivney. Ce dernier fit une partie de ses études classiques au Séminaire de Saint-Hyacinthe ainsi qu’au Collège Sainte-Marie de Montréal tenu par les Jésuites. Fait à souligner, pour payer une partie de ses études avec les Jésuites, Michael McGivney a donné des cours de français à ses compatriotes qui étaient destinés à œuvrer en Nouvelle-Angleterre, là où il existait à l’époque une très forte concentration de francophones. Ses principales motivations pour la fondation d’un Ordre initiatique masculin étaient : d’abord l’assistance financière aux familles ayant perdu leur soutien par le décès prématuré du chef de famille et ensuite la préservation de la foi des jeunes hommes du milieu trop souvent attirés par la prolifération des sectes à l’époque. Après de nombreuses rencontres préparatoires, échelonnées sur une très courte période, le 2 février 1882 le groupe fondateur décide de demander une Charte, d’établir des règlements et de mettre sur pied un programme d’assurance à cotisation obligatoire. Lors de cette même réunion, il est résolu de se doter de rituels pour chacune des étapes à accomplir et de se constituer en corporation distincte. À noter que les procès-verbaux de toutes les rencontres préparatoires ont été soumis à Son Excellence Monseigneur Stephen Lawrence McMahon, évêque de Hartford. Monseigneur McMahon ne voit rien de répréhensible dans le projet de rituels. Bien au contraire, il formule l’espoir que les enseignements qui s’y trouvent resteront gravés dans l’âme et le cœur des membres. L’État du Connecticut a officiellement émis la Charte de fondation de l’Ordre le 29 mars 1882. Cette attribution de Charte correspond à la fondation du tout premier Conseil, le n°1 de New Haven, Connecticut. Le 7 juillet de la même année, l’Ordre reçoit l’approbation des autorités ecclésiastiques du Diocèse de Hartford. En 1890, Son Excellence Monseigneur Francesco di Paolo Satolli, délégué apostolique l’approuve et Sa Sainteté le pape Léon XIII fait de même le 8 janvier 1895. Dès l’établissement de l’Ordre, les fondations de Conseils se sont mises à proliférer un peu partout en Amérique. La véritable raison du secret des chevalier de Colomb, c'est qu'il assure le renouvellement des membres, la curiosité poussant les gens à s'inscrire. Quand au rites initiatiques eux-mêmes, et bien ils incluent, mais sans en dévoiler les détails...
Hauteur : 125
Longueur : 125
Largeur : 45
Unité de mesure linéaire : cm
Nombre d'objets : 1
Nombre de parties composantes : 2
Nom des parties composantes : robe
ceinture
Établissement : Musée Beaulne  Facebook-Musée Beaulne  Twitter-Musée Beaulne  YouTube-Musée Beaulne
Ville de l'établissement : Coaticook
Province de l'établissement : Québec

Coordonnées de cette page web

Date de modification :