Nomenclature est accessible sous forme de données ouvertes liées

Recherche

janvier 2020

Il est maintenant possible de télécharger gratuitement Nomenclature pour le catalogage des objets de musée sous différents formats!

Le Réseau canadien d’information sur le patrimoine (RCIP) et l’American Association for State and Local History (AASLH) sont heureux d’annoncer que la norme Nomenclature a été publiée sous la licence Creative Commons Attribution (CC BY 4.0) et qu’elle est accessible sous forme de données ouvertes liées (DOL). Les utilisateurs pourront consulter une version à jour de la norme de catalogage sans avoir besoin d’acheter un livre ou un fichier électronique, et les fournisseurs de logiciels n’auront plus à payer pour le droit de licence.

Les données que vous pouvez télécharger gratuitement dès aujourd’hui comprennent :

  • la totalité de Nomenclature 4.0 (publiée en 2015);
  • la terminologie, les définitions, les illustrations et les références bibliographiques tirées du Dictionnaire descriptif et visuel d’objets de Parcs Canada (DDV Parcs);
  • une version française complète;
  • des liens vers des concepts connexes se trouvant dans d’autres vocabulaires, comme le Art & Architecture Thesaurus;
  • les variantes canadiennes des concepts de Nomenclature, le cas échéant.

Le Groupe de travail sur Nomenclature de l’AASLH et le Groupe de travail canadien sur Nomenclature mettront la norme à jour régulièrement, et ce, en français et en anglais. Pour ce faire, ils consulteront les musées qui l’utilisent.

Vous pouvez télécharger Nomenclature sous les formats suivants :

  • Excel
  • RDF (.jsonld)

Le modèle de données de Nomenclature est actuellement offert dans SKOS et est agrémenté d’éléments tirés des modèles Schema.org et Dublin Core. Le modèle actuel sera bientôt amélioré grâce à l’utilisation de SKOS-XL.

Le RCIP planifie d’ouvrir un point d’entrée SPARQL et de fournir d’autres formats ouverts. D’autres détails suivront au sujet de ces options.

Pour obtenir de plus amples renseignements, contactez Paul Bourcier du Groupe de travail sur Nomenclature de l’AASLH ou Heather Dunn du RCIP.

Laisser un commentaire

Défi-réponse

Date de modification: