Avis(s)
  • Étant donné la situation entourant la COVID-19, le Réseau canadien d’information sur le patrimoine n’est plus en mesure d’assurer le suivi des demandes qui seront soumises et ce, jusqu’à nouvel ordre. À la reprise des activités régulières du RCIP, nous pourrons assurer le suivi des demandes reçues. Le RCIP vous remercie de votre compréhension.

Sommaire des changements apportés en 2010 au Dictionnaire de données du RCIP

Clarifications et ajout de règles tirées de la norme « Cataloguing Cultural Objects »

Changements d’ordre général

En ce qui concerne les zones exigées ou fortement recommandées pour contribuer à Artefacts Canada, les règles au sujet des entrées multiples ont été révisées afin d’inclure davantage de méthodes alternatives. La règle « Séparer les entrées multiples par un point-virgule suivi d’un blanc » a été remplacée par « Les entrées multiples sont autorisées ». Ce changement a été apporté parce que les logiciels de gestion des collections des musées détermineront de quelle façon seront traitées les entrées multiples. Ce changement sera éventuellement apporté dans tous les dictionnaires de données du RCIP.

Établissement, ville de l’établissement, province de l’établissement

La définition de chaque zone a été reformulée pour être plus claire. Des règles de saisie plus précises ont été ajoutées au Dictionnaire de données du RCIP – par exemple pour les majuscules et les abréviations. Puisque la plupart des musées suivent déjà ces règles, ce changement ne devrait donc pas avoir beaucoup d’incidence sur leur façon de procéder.

Discipline

Aucun changement significatif n’a été apporté à la définition de la zone ou aux règles de saisie.

Ajout de la référence recommandé pour le vocabulaire (Voir le Dictionnaire de données du RCIP pour les références complètes et les liens) :

  • Liste d’autorité proposée pour la zone Discipline en sciences humaines, 2006, dérivée de l’Art & Architecture Thesaurus

Classification, catégorie de l’objet, sous-catégorie de l’objet

La définition de chaque zone a été reformulée pour être plus claire. Des précisions ont été apportées aux règles de saisie. On recommande notamment de respecter avec précision les en-têtes du système de classification utilisé. Des règles de saisie plus précises ont été ajoutées pour faciliter la sélection du niveau de classification approprié. Les règles précises sur les majuscules/minuscules et les abréviations ont été éliminées, afin de répondre aux besoins des différents systèmes de classification. Les exemples ont été davantage mis au clair afin de suivre avec plus de précision les systèmes de classification Chenhall/Parcs Canada.

Ajout des références recommandées pour le vocabulaire (Voir le Dictionnaire de données du RCIP pour les références complètes et les liens) :

  • The Revised Nomenclature for Museum Cataloguing
  • Le système de classification des collections historiques de Parcs Canada
  • Parcs Canada, Voir et nommer nos objets de collection : Dictionnaire descriptif et visuel d’objets
  • Société des musées québécois, Le système de classification Info-Muse pour les musées d’ethnologie, d’histoire et d’archéologie historique
  • Société des musées québécois, Le système de classification Info-Muse pour les musées de beaux-arts et d’arts décoratifs

Nom de l’objet

Des règles de saisie plus précises ont été ajoutées au Dictionnaire de données du RCIP – par exemple pour les majuscules, les abréviations, la langue, les signes diacritiques, l’ordre des mots et la ponctuation. Des recommandations et des exemples sur l’usage des noms composés (p. ex. : table de chevet) ont été ajoutés. Puisque la plupart des musées suivent déjà ces règles, ce changement ne devrait donc pas avoir beaucoup d’incidence sur leur façon de procéder.

Ajout des références recommandées pour le vocabulaire (Voir le Dictionnaire de données du RCIP pour les références complètes et les liens) :

  • The Revised Nomenclature for Museum Cataloguing
  • Le système de classification des collections historiques de Parcs Canada
  • Parcs Canada, Voir et nommer nos objets de collection : Dictionnaire descriptif et visuel d’objets
  • Art & Architecture Thesaurus (AAT), Objects Facets, J. Paul Getty Trust
  • Outline of Cultural Material, Murdock, G.P., et al., Human Relations Area Files
  • Objets religieux — Méthode d’analyse et vocabulaire
  • Vocabulaire de base pour les fichiers de costume
  • British Museum Object Names Thesaurus
  • Thesaurus of Monument Types
  • Archaeological Objects Thesaurus de la mda
  • Thesaurus for Graphic Materials: Genre and Physical Characteristics Terms, Library of Congress Prints and Photographs Division

Titre

La définition de chaque zone a été reformulée pour être plus claire. Les règles de saisie du dictionnaire de données du RCIP contredisent celles de la norme Cataloguing Cultural Objects (CCO) pour les titres. La norme CCO exige le titre; dans le Dictionnaire de données du RCIP, le titre n’est utilisé que lorsqu’il s’applique à l’objet (p. ex., pour les œuvres d’art, les livres, etc.), et n’est pas exigé pour les objets sans titre (outils, matériaux, objets domestiques, vêtements, etc.). Des règles de saisie plus précises ont été ajoutées au Dictionnaire de données du RCIP – par exemple, pour les titres multiples, la langue, l’utilisation du terme « sans titre », les majuscules et la ponctuation. Puisque la plupart des musées suivent déjà ces règles, ce changement ne devrait donc pas avoir beaucoup d’incidence sur leur façon de procéder.

Artiste/artisan, fabricant

Des règles de saisie plus précises ont été ajoutées au Dictionnaire de données du RCIP – par exemple pour les noms multiples, les majuscules, les abréviations et la langue. Puisque la plupart des musées suivent déjà ces règles, ce changement ne devrait donc pas avoir beaucoup d’incidence sur leur façon de procéder.

Date de début de production, date de fin de production

La définition de chaque zone a été reformulée pour être plus claire. Le format de date recommandé a été changé pour correspondre à la norme ISO 8601:2004 (également recommandé par la norme CCO) : AAAA-MM-JJ (année, mois, jour, séparé par des tirets). Ce format diffère de celui utilisé dans la version précédente du Dictionnaire de données du RCIP, qui était AAAMMDD. Les musées doivent utiliser le format de date de la norme ISO/CCO dans la mesure du possible; toutefois, les normes suggèrent d’autres possibilités, et les musées peuvent utiliser une autre syntaxe s’ils l’appliquent avec cohérence et que cette syntaxe est conforme à la norme ISO. Le format de date utilisé dans la version antérieure du Dictionnaire de données du RCIP, AAAAMMDD, représente une syntaxe acceptable. Les règles en vigueur localement doivent être respectées.

Des règles de saisie plus précises ont été ajoutées au Dictionnaire de données du RCIP – par exemple pour les dates avant notre ère, pour l’ajout de zéros afin de compléter les années exprimées avec moins de quatre chiffres, etc.

La version antérieure du Dictionnaire de données du RCIP recommandait l’utilisation d’annotations (inconnu, vers [C], antérieure à [AN], postérieure à [PO], dans les années, entre [-] et hypothétique [?]). La nouvelle recommandation est la suivante : si la date exacte n’est pas connue, inscrire une date avec le plus de précision possible, et ne pas inscrire « sans date » ou « inconnu ». Dans certains cas, cela peut signifier que la plage de dates inscrites est assez large – par exemple, un objet peut avoir une date inconnue, mais on sait qu’il ne peut être daté d’avant 1600, et d’après 1908. Les abréviations DDP1 et DFP2 sont utilisées dans le Dictionnaires de données du RCIP pour indiquer la date la plus ancienne/récente, comme cela a toujours été le cas. Pour cet exemple, on inscrirait DDP1=1600 et DFP2=1908.

Ce changement permettra de normaliser les zones DDP1 et DFP2 qui deviendront des zones numériques (il sera plus facile de les trier, d’y effectuer des recherches et de faire des calculs), tout en permettant encore aux musées d’indiquer des laps de temps, des incertitudes et des dates inconnues. Ce changement est recommandé pour harmoniser le Dictionnaire de données du RCIP avec les normes internationales recommandées, y compris la norme CCO.

Les exemples ont été modifiés afin de respecter les règles révisées.

Ce changement aura sans doute une incidence sur la façon de faire des musées – si un musée qui suivait auparavant la règle du Dictionnaire de données du RCIP souhaite adopter les nouvelles règles, il devra modifier sa façon d’inscrire les dates.

Période

Des règles de saisie plus précises ont été ajoutées au Dictionnaire de données du RCIP – par exemple concernant l’ordre des mots, les majuscules, les abréviations, la langue, les signes diacritiques, les laps de temps, l’incertitude et l’approximation, l’utilisation des dates de l’ère chrétienne et avant notre ère, les dates très anciennes et les siècles. Il existe dorénavant une différence plus marquée entre les zones de dates numériques (DDP1 et DFP2) et la zone Période. Des exemples ont été ajoutés afin d’illustrer les règles précises. Puisque la plupart des musées suivent déjà ces règles, ce changement ne devrait donc pas avoir beaucoup d’incidence sur leur façon de procéder.

École/style

La définition de la zone a été reformulée pour être plus claire. Des règles de saisie plus précises ont été ajoutées au Dictionnaire de données du RCIP – par exemple concernant la forme des mots, les majuscules, la langue et les incertitudes. Puisque la plupart des musées suivent déjà ces règles, ce changement ne devrait donc pas avoir beaucoup d’incidence sur leur façon de procéder.

Ajout de la référence recommandé pour le vocabulaire (Voir le Dictionnaire de données du RCIP pour les références complètes et les liens) :

  • Art & Architecture Thesaurus (AAT), Styles and Periods, Hierarchy

Hauteur, largeur, profondeur, longueur

La définition de chaque zone a été reformulée pour être plus claire. Des règles de saisie plus précises ont été ajoutées au Dictionnaire de données du RCIP – par exemple concernant la relation de la hauteur, de la largeur, de la profondeur et de la longueur, et la manière d’utiliser ces dimensions pour décrire des œuvres en deux ou trois dimensions. Puisque la plupart des musées suivent déjà ces règles, ce changement ne devrait donc pas avoir beaucoup d’incidence sur leur façon de procéder.

Unité de mesure linéaire

Il faut continuer à utiliser les symboles métriques sans ponctuation (p. ex., m pour mètre; cm pour centimètre; mm pour millimètre; g pour gramme; kg pour kilogramme). Cependant, pour les unités impériales, il est recommandé d’entrer le nom au complet de l’unité impériale (p. ex., pouces, pieds, onces, livres). Il s’agit d’un changement par rapport à la version antérieure du Dictionnaire de données du RCIP, qui recommandait d’utiliser les abréviations des unités impériales suivies d’un point. Ce changement est recommandé afin d’harmoniser le Dictionnaire de données du RCIP avec les normes internationales recommandées, y compris la norme CCO et le tableau général des unités de mesure du National Institute of Science and Technology. Les musées qui utilisent les unités impériales abrégées devront modifier leur façon de faire.

Matériaux, médium, support, technique de fabrication

Des règles de saisie plus précises ont été ajoutées au Dictionnaire de données du RCIP – par exemple concernant la forme des mots, l’ordre de saisie, l’utilisation d’abréviations, les majuscules/minuscules, la langue, les signes diacritiques, l’ordre des mots et les données incertaines. Puisque la plupart des musées suivent déjà ces règles; ce changement ne devrait donc pas avoir beaucoup d’incidence sur leur façon de procéder.

Ajout des références recommandées pour le vocabulaire (Voir le Dictionnaire de données du RCIP pour les références complètes et les liens) :

  • Ewing, Calum. 1992. Normes d’utilisation des zones « Matériaux », « Technique de fabrication » et des zones connexes dans les bases de données des sciences humaines du RCIP
  • British Museum Materials Thesaurus
  • Art & Architecture Thesaurus (AAT), Materials

Sujet/image

La définition de la zone a été reformulée pour être plus claire. Des règles de saisie plus précises ont été ajoutées au Dictionnaire de données du RCIP – par exemple pour l’utilisation des noms propres, la forme des mots, les majuscules, les abréviations, la langue, les signes diacritiques, l’ordre des mots et les particularités. Puisque la plupart des musées suivent déjà ces règle, ce changement ne devrait donc pas avoir beaucoup d’incidence sur leur façon de procéder.

Ajout des références recommandées pour le vocabulaire (Voir le Dictionnaire de données du RCIP pour les références complètes et les liens) :

  • Thesaurus of Graphic Materials I : Subject Terms (TGM I)
  • Thesaurus for Graphic Materials II : Genre and Physical Characteristic Terms (TGM II)
  • Thésaurus des sujets de base du gouvernement du Canada
  • Société des musées québécois, Sujet/image dans Comment documenter vos collections : Le guide de documentation du Réseau Info-Muse

Origine/utilisation

Aucun changement significatif n’a été apporté à la définition de la zone ou aux règles de saisie.

Ajout des références recommandées pour le vocabulaire (Voir le Dictionnaire de données du RCIP pour les références complètes et les liens) :

  • Thesaurus of Geographic Names (TGN)
  • La Base de données toponymiques du Canada (BDTC)

Coordonnées de cette page web
Date de modification: